Achat sur plan : 5 points à surveiller

Actualités | 15 May 2019

Sur la brochure publicitaire, de l’appartement au quartier, tout semble idyllique. Mais, gare au miroir aux alouettes, elle n’a aucune valeur contractuelle. Alors, avant de signer le contrat de réservation du bien envisagé, on prend le temps d’effectuer quelques vérifications par soi-même.

 

On se déplace sur le site de construction !

Pour découvrir son futur environnement, on arpente les rues avoisinantes, on jette un coup d’œil sur les immeubles voisins (parc social ou privé), on repère les commerçants de proximité, les supermarchés, les écoles, les squares. On étudie le réseau de transports publics. On interroge les habitants pour connaître l’ambiance du quartier, les éventuels problèmes de voisinage, etc.

 

On consulte le Plan Local d’Urbanisme (PLU) !

Accessible en mairie ou via www.geoportail-urbanisme.gouv.fr pour connaitre les futurs plans d’aménagement, constructions, voirie, etc. des prochaines années. C’est indispensable, car, lorsqu’on achète sur plan, entre la signature et l’achèvement des travaux, on doit attendre au minimum deux ans.

 

On se renseigne sur le promoteur !

A réaliser surtout si son entreprise est peu connue. Pour les bilans, on se connecte sur des sites comme societe.com, pour sa réputation et les avis sur ses constructions, on surfe sur les forums et autres pages Facebook.

 

On visite des logements !

Il est important de visiter des programmes similaires construits par le même promoteur pour observer la qualité et la finition des travaux. On est vigilant sur les canalisations, les plinthes, les prises électriques, les parties communes, mais aussi l’insonorisation.  

On “décortique” le contrat de réservation dans ses moindres détails !

Comme le précise l’ANIL (Agence Nationale d’Information sur le Logement (anil.org), il doit impérativement comporter la surface habitable en m², l’étage, la situation à l’intérieur de l’immeuble, le nombre de pièces, la description des matériaux, mais aussi lprix de vente assorti ou encore la date limite prévue pour l’achèvement.

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cette article.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *