Les aides à la rénovation énergétique

Immobilier | 18 mai 2021

Il existe de multiples aides financières destinées à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans les logements.

Les aides à la rénovation énergétique

MaPrimeRenov’

Depuis le 1er janvier 2021, tout propriétaire occupant ou bailleur ainsi que les copropriétés peuvent bénéficier de cette aide pour effectuer des travaux d’économie d’énergie effectués par des professionnels Reconnus Garants de l’Environnement (RGE), sur un logement  achevé depuis au moins 2 ans.

Attention : les propriétaires bailleurs doivent patienter jusqu’au 1er juillet 2021 pour déposer leurs demandes.

Le programme Habiter Mieux de l’Anah 

Cette aide concerne les logements qui ont plus de 15 ans et qui n’ont pas fait l’objet d’un prêt à taux zéro au cours des cinq dernières années. Elle s’adresse aux propriétaires occupants sous condition de ressources ainsi qu’aux bailleurs et à certaines  copropriétés.

Les aides d’Action Logement

Action Logement peut accorder une subvention pour financer des travaux de rénovation, éventuellement complétée par un prêt à 1 %, aux propriétaires occupants ou bailleurs salariés d’entreprises du secteur privé non agricole.

Notez que les retraités du régime général peuvent également être aidés par leur caisse de retraite pour isoler des pièces de vie.

Le taux de TVA réduit

Le taux de TVA appliqué aux travaux de rénovation est généralement de 10 %. Il est réduit à 5,5 % pour certains travaux améliorant la performance énergétique du logement. Cette réduction concerne les propriétaires occupants ou bailleurs.

L’éco-prêt à taux zéro

L’éco-PTZ permet de financer des travaux de rénovation énergétique réalisés par une entreprise RGE sur des logements construits depuis plus de 2 ans. Elle concerne les propriétaires occupants, les bailleurs qui louent leur logement à titre de résidence principale, ainsi que les syndicats de copropriétaires.

Les certificats d’économie d’énergie

Dans le cadre d’une obligation encadrée par l’État, certaines entreprises (fournisseurs de gaz ou d’électricité, acteurs de la grande distribution ayant des stations essence, enseignes pétrolières) proposent des aides au propriétaire occupant ou bailleur, au locataire ou à l’occupant à titre gratuit. Ce dispositif bonifie certains travaux avec des opérations dites « Coup de pouce ».

Bon à savoir : Les aides sont généralement cumulables avec celles que peuvent accordées les collectivités locales (exonération de la taxe foncière par exemple).

Aucun commentaire

Soyez le premier à commenter cette article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *